Que retenir de l’assurance maison en construction ?

Presque tous les citoyens savent aujourd’hui qu’il faut forcément souscrire à une assurance quand on veut habiter un logement. Ce besoin de couverture est déjà encré dans les habitudes de tous. Cependant, beaucoup ne savent pas que la couverture commence depuis le projet de construction du logement. Si vous possédez un terrain et que vous prévoyez débuter la construction, il est conseillé de prendre également une couverture. Voici ce qu’il faut savoir sur l’assurance maison en construction.

L’assurance maison en construction protège contre quoi ?

Sachez que sur un chantier de construction, beaucoup de sinistres peuvent survenir pendant l’exécution des travaux. En tant que propriétaire du bien en construction, vous êtes considéré comme maître d’ouvrage, donc responsable de tout ce qui arrive. C’est pourquoi la loi vous oblige à souscrire à cette assurance qui vous protège avant le début des travaux. Une fois assuré, vous êtes indemnisé au cas où le sol endommage la structure de votre bâtiment. Si l’eau ou un incendie se déclare sur le chantier, vous bénéficiez également de la couverture. En cas de vol de matériaux sur le chantier, vous êtes également couvert. Découvrez plus d'informations sur les sinistres que cette assurance couvre.

Quelles sont ses différentes formules ?

Comme avec les autres assurances que vous maîtrisez, celle-ci a également plusieurs formules. La première est l’assurance dommage ouvrage. Cette formule couvre le chantier pendant 10 ans. Seulement, elle ne vous couvre pas contre tous les types de sinistres. C’est le cas avec l’eau et l’incendie par exemple. L’autre formule est l’assurance habitation que vous connaissez. Vous devez y souscrire dès que votre construction est dite « hors d’eau et d’air », et donc considérée comme tout à fait habitable. Bien entendu, vous pourrez souscrire à des garanties optionnelles si vous voulez une couverture optimale. Vous serez ainsi à l’abri de tout danger.