Tout savoir sur les variantes de la covid 19

L’humanité fait face à une crise sanitaire sans précédent due au coronavirus. Si l’arrivée des vaccins constitue une excellente nouvelle, il faut reconnaître que les nombreuses mutations du virus changent complètement la donne. Découvrez à travers cet article comment apparaissent les mutations en général, puis la particularité des variantes du coronavirus.

Qu’est-ce que la mutation génétique dans le monde des virus?

La mutation est un concept génétique utilisé pour qualifier la transformation du patrimoine génétique d’un organisme. Dans l’espèce humaine, de nombreuses mutations génétiques à l’origine d’une multitude de maladies comme la drépanocytose ou encore la trisomie sont connues. Dans le monde des microorganismes, le phénomène des mutations est beaucoup plus problématique. En effet, une mutation génétique qui survient chez un virus peut affecter sa virulence positivement comme négativement. Dans le cas de la covid 19, les mutations connues à ce jour sont responsables d’une virulence plus accrue. Vous cherchez un détail particulier  sur le concept des mutations de la covid, il est publié ici.

De plus, il convient de rappeler qu’une mutation peut survenir de façon aléatoire ou être provoquée. Mieux, des agents mutagènes sont connus à notre époque. Il s’agit entre autres des rayonnements ionisants, des dérivés alkyles ou encore des dérivés de l’oxygène.

Cas particuliers des variantes de la Covid 19

Il existe de nombreuses variantes de la covid 19. Toutefois, il y en a 03 qui sortent du lot. Il s’agit du variant britannique, du variant sud-africain et enfin du variant brésilien.

En ce qui concerne le variant britannique encore appelé variant anglais, des études sont pour le moment unanimes. Il serait à la fois plus contagieux et plus létal que la souche initiale du virus. Il est même à l’origine d’un confinement partiel au Royaume Uni. Quant au variant sud-africain, il a été constaté qu’il touche plus les sujets jeunes initialement épargnés par la maladie en plus d’être à l’origine de formes graves  chez ces sujets. Enfin, le variant brésilien serait encore plus virulent que le sud-africain avec des chiffres de plus de 4000 morts dénombrés depuis quelques jours au Brésil.